La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

UTILISATION DU CAPODASTRE


Le capodastre est un "barré mécanique", il modifie toutes les cordes à vide de manière proportionnelle (du même nombre de case).

 

Son placement :

Pour qu'il ne désaccorde le moins possible la guitare, placez le patin en caoutchouc légèrement sur la barrette, sans dépasser le milieu de cette barrette. Au début cela peut gêner votre jeu, mais habituez-y vous, c'est le prix de la justesse.

 

Son but :

Déplacer le début du manche.

Attention, quand la guitare est équipée d'un capo, elle devient un instrument transpositeur, comme les saxophones par exemple, c'est à dire que ces instruments transposent les notes :

Quand un saxophone joue un do par exemple, ce n'est pas un do qui sonne...

Vous ,quand vous avez un capo à la deuxième case par exemple, si vous jouez un accord de DO, ce n'est plus un accord DO de qui sonne, mais un accord de RE ( puisque toutes les notes ont été augmentées de 2 cases).

Mais, vous, vous considérerez que c'est un accord de DO. Sur la partition on vous écrira un accord de DO. C'est la personne qui écrit la partition qui fait la transposition (le décalage).

Pour le saxophoniste, l'intérêt est de pouvoir jouer tous les saxophones avec les mêmes doigtés (soprano, alto, ténor, baryton...).

Pour le guitariste c'est pareil, quand il a un accord (ou une note) cet accord, le DO par exemple, n'aura pas de noms différents selon l'endroit où sera posé le capo, alors que l'accord sonne différemment.

 

L'intérêt du capodastre :

Se retrouver toujours au début du manche.

L' intérêt de jouer au début du manche :

Au "milieu" du manche, on a 4 doigts pour jouer.

Au début du manche on en a 5... Même mieux, le cinquième on n'a même pas besoin de le poser, il suffit d'enlever les autres pour avoir une nouvelle note : la corde à vide.

D'où, en début de manche, des accords plus faciles à jouer, car moins de doigts sont utilisés, peu de barrés à placer. En conséquence, des accords qui sonnent mieux, qui s'enchainent mieux.

Mais même si vos barrés sonnent et s'enchainent aussi bien que les accords de DO, LAm, SOL en début de manche, il y a un autre point : quand vous passez d'un accord à l'autre avec des barrés ou des accords sans corde à vide, entre les deux accords, il y a forcément un petit silence.

Quand vous passez d'un accord à l'autre avec des accords incluant des notes à vide, pendant le passage, les notes à vide remplissent ce petit silence.

Le Résultat étant des rythmiques ou des arpèges plus "pleins", plus fluides, sans silences entre eux.


Attention, ça ne veut pas dire qu'il faut jouer tout le temps en début de manche, la diversité est importante, en outre, certains styles de rythmes ou d'arpèges se jouent en incluant de nombreux silences entre les accords, et là au contraire, il ne faudra utiliser que des accords sans cordes à vide.