La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

LES AMPLIFICATEURS  POUR GUITARE ÉLECTRIQUE

 

La guitare électrique, contrairement à la guitare électro-acoustique, ne demande pas une amplification fidèle du signal qui sort du micro.


Si, au départ, la guitare équipée d'un micro électromagnétique a été créée dans le but d'avoir le même son qu'une guitare acoustique, mais en plus puissant, c'était complètement raté...

Cela pour deux raisons :

- Le signal qui sort d'un micro électromagnétique, ne ressemble en rien au son qui sortirait d'un vrai micro placé devant une guitare acoustique (difficilement utilisable pour cause de larsen dû au faible volume sonore d'une guitare et donc au fort niveau du micro)

- Les amplificateurs de l'époque, surtout destinés à amplifier le signal capté par un poste de radio, utilisaient la technologie dit à tubes ou à lampes (petits bulbes de verre, avec à l'intérieur, sous vide, notamment des filaments que l'on voit rougir quand ils sont sous tension). Cette technologie, surtout à fort niveau et à l'époque, était loin d'amplifier fidelement le signal. La déformation du signal par les amplificateur était, et est toujours appelée "distorsion".

 

La créativité de certains musiciens a su rapidement exploiter le son qui sortait de ces amplifificateurs et la "guitare électrique" est devenue un nouvel instrument à part entière, différent de la guitare acoustique, on ne la jouait plus de la même manière.

Cette distorsion, donnait du "caractère" au son, si bien que des musiciens cherchaient encore plus de distorsion, en jouant plus fort, ou en n'utilisant pas forcément les amplificateurs plus puissants qui arrivaient sur le marché afin de pouvoir jouer l'ampli à fond, là où la distorsion était à son maximum. On commencait aussi à utiliser des dispositifs électroniques, appelés "pédales d'effet" car il étaient au pied du musicien pour pouvoir les enclencher avec le pied. Ces pédales d'effet, placées entre la guitare et l'ampli, déformaient déjà le son de la guitare, avant "d'attaquer" l'ampli qui lui aussi distorsionnait.

 

D'autres instruments ont ainsi été créés aussi pour imiter et amplifier des instruments acoustiques mais sont devenus des instruments à part entière. On peut citer les pianos électriques comme le Fender Rhodes ou le Wurlitzer qui ont été créés au départ pour "imiter" le piano et l'orgue Hammond pour imiter l'orgue à tuyaux.



 

Ce mariage entre le micro électromagnétique et l'ampli à tubes a été un coup de maitre du hasard, car depuis on a pas trouvé mieux...

Bien sûr si tous les amplis ne sont plus à tubes, les autres, à transistors, cherchent tous à imiter le son des amplis à tubes...

Ils le font avec des circuits électroniques ou avec des traitements numériques.

Les amplis à tubes sont nettement plus onéreux que les amplis à transistors pour une puissance équivalente.

Ne pas vraiment se fier à la puissance indiquée en watt, mais plutôt écouter, car d'autres facteurs rentrent en compte et en général les "watts" des amplis à tubes sont bien plus puissants que ceux des amplis à transistors.

Avec les nouvelles technologies, les amplis à transistors donnent de bons résultats et permettent d'avoir pleins de sons différents, on peut dire qu'avec un ampli à transistors on peut avoir pleins de sons corrects et avec un ampli à tubes on aura un seul son mais très bon.

Il est difficile financièrement de commencer par un ampli à tubes, mais le jour on l'on passe le pas, on ne revient plus en arrière.

Quand on parle ici d'amplis à tubes, ce sont amplis tout tubes (ampli et préampli).



Ampli Fender Band-Master 1962Ampli Fender Band-Master 1962

 

 

Il y a sur le marché depuis quelques années des amplis à tubes à moins de 200 Euros, cela parait difficile, de l'avis de beaucoup, certaines composantes comme par exemple le haut-parleur ne sont pas à la hauteur et doivent être changées pour obtenir un résultat correct.

Les premiers amplis à tubes de qualité, pouvant être utilisés chez soi et en groupe dans de petits endroits, sont par exemple les "blues junior" de chez Fender. Attention également, pour qu'un ampli à tubes donne un bon son chez soi, il ne doit pas être trop puissant, car il fonctionnerait à trés bas régime et le son ne bénéficierait pas de la "distorsion" naturelle des tubes.

 

 

 

Tout système d'amplification comporte 3 éléments :

- Le préampli (ficateur)

- L'ampli (ficateur) de puissance

- Le ou les haut-parleurs (dans une boite qui, pour les amplis pour instruments se nomme : baffle, cabinet ou plus rarement enceinte)

 

Le préampli sert à pouvoir brancher plusieurs sources, équilibrer le niveau de ces sources, corriger le son de ces sources. Par exemple sur une chaine hi-fi la platine vinyle est moins puissante que le lecteur CD. Les guitares électriques elles mêmes n'ont pas toutes le même niveau, certains micros sont plus puissants que d'autres.

 

L'ampli (de puissance) sert à amplifier le signal électrique pour qu'il soit assez puissant pour faire bouger la membrane du haut-parleur.

 

Le haut-parleur par le déplacement de sa membrane recréé l'onde sonore.

 

En hi-fi de qualité il peut y avoir un ampli et un préampli séparés (dans deux boites différentes), en guitare il y a aussi quelquefois des systèmes qui séparent ampli et préampli, mais généralement, préampli et ampli sont dans la même boite.

Par contre le baffle et la tête (boite comprenant ampli et préampli)  peuvent être séparés et on appelle cela un ampli 2 corps (même 3 corps quand il y a 2 baffles) ou "piggyback" en anglais.

On trouve aussi le tout (préampli, ampli et haut-parleur) dans la même boite, appellé ampli "combo".

 

 

Ici l'arrière du piggyback Fender Bandmaster vu de face plus haut :

 

Band-Master Fender 1962 de dosBand-Master Fender 1962 de dos

 

On remarquera dans la tête les 2 tubes de l'ampli de puissance à gauche et à leur droite, plus petits et recouverts par des caches en aluminium, les 6 tubes du préampli.

En dessous, le baffle avec ici ses 2 haut-parleurs.

 

 

 

 

 

 

Ci-contre un ampli combo Fender Princeton Reverb, dans une seule boite embarquant : préampli, ampli et Haut-parleur.

 

 

A voir également : le Fender Champ.

Fender Princeton reverb silverface 70'Fender Princeton reverb silverface 70'