La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Pour bien comprendre cette page il est indispensable de bien maîtriser les notions de fondamentale et famille d'accords ainsi que de transposition d'un accord. Cliquez sur le nom, vous accéderez à une page qui vous fera réviser ces notions.

 

 8 ACCORDS FACILEMENT TRANSPOSABLES

 

Nous avons vu dans la page précédente (la transposition des accords) qu'en partant d'un accord de MI (Majeur), par transposition, nous pouvions obtenir n'importe quel autre accord majeur et qu'en partant d'un accord de MIm (mineur), par transposition, nous pouvions obtenir n'importe quel autre accord mineur (accords avec n'importe quelle fondamentale). Mais tous ces accords ne sont pas vraiment utilisables car certains se retrouvent très haut sur le manche, ils sonnent donc très aigus et sont difficiles voire impossible à réaliser.

Donc la transposition de l'accord de MI et celui de Mim n'est pas suffisante pour pouvoir jouer réellement tout accord majeur et tout accord mineur (appelés accords parfaits), il faudrait au moins un autre accord majeur et un autre accord mineur à transposer.

Pendant qu'on y est, il serait bien également de ne pas à avoir à se limiter aux familles majeures et mineures...

Après les accords parfaits, les familles de loin les plus utilisées, sont les accords septièmes, en majeur et en mineur, appelés :

Les accords septièmes et mineurs septièmes.

(Dans les musiques actuelles, excepté pour le jazz, ces 4 familles d'accords constituent 90% des familles rencontrées)


Quelles positions d'accords sont transposables ?

Toutes ........... ou du moins toutes celles que le nombre de nos doigts ainsi que la longueur de nos doigts, nous permet de jouer...

(Ils doivent déjà obligatoirement, tous n'utiliser que 3 doigts, laissant un doigt de libre pour le barré)

 

 

 

 

 

Voici donc 2 positions d'accords facilement transposables pour chacune de ces 4 familles :

Première colonne : 2 accords majeurs

Deuxième colonne : 2 accords septièmes

Troisième colonne : 2 accords mineurs

Quatrième colonne : 2 accords mineurs septièmes

 

 

 

 

 

8 ACCORDS GUITARE FACILEMENT TRANSPOSABLES

 

Voici ici la première transposition de tous ces accords.

Toutes les notes de ces accords ont été augmentées d'un demi-ton, la famille d'accord reste la même, mais les fondamentales de mi, sont devenues fa, les fondamentales de La sont devenues Sib (Si bémol);

Cette première transposition est toujours la plus délicate car il y a des changements de position et de doigtés, ensuite il faut simplement glisser tous les doigts sur le manche, à la case suivante.

 

Première colonne : transposition des 2 accords majeurs

Deuxième colonne : transposition des 2 accords septièmes

Troisième colonne : transposition des 2 accords mineurs

Quatrième colonne : transposition des 2 accords mineurs septièmes

 

 

 

 

8 ACCORDS GUITARE FACILEMENT TRANSPOSEES

CONCLUSION

Si vous utilisez la transposition de ces 8 positions d'accords, vous serez capables de jouer deux exemplaires différents de n'importe quel accord majeur (accord majeur avec n'importe quelle fondamentale), de n'importe quel accord septième, de n'importe quel accord mineur et de n'importe quel accord mineur septième.

En en connaissant deux, il y en aura toujours un des deux qui ne sera pas trop haut sur le manche et donc utilisable.

 

ATTENTION : vous devez maitriser les tons et les demi-tons entre les notes de la gamme, les altérations et ne pas oublier que :

Si vous voulez obtenir un accord majeur, transposez un accord majeur !

Si vous voulez obtenir un accord septième, transposez un accord septième !

Si vous voulez obtenir un accord mineur, transposez un accord mineur !

Si vous voulez obtenir un accord mineur septième, transposez un accord mineur septième !




Egalement :

Les power chords