La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

LA RÈGLE DES POSITIONS

 

Pour indiquer les doigtés de la main gauche, on peut les indiquer en plaçant à côté des notes des chiffres arabes 1, 2 , 3 et 4, mais il existe également une règle indiquant par un chiffre romain la place de la main gauche du guitariste sur le manche :

La règle des positions. 

Le numéro de la position correspond à la case au niveau de laquelle se trouve le doigt 1.

Si on joue la case correspondant au numéro de la position, quelle que soit la corde, ce sera le doigt 1 qui jouera. Si cette case n'est pas jouée, le doigt 1 restera impérativement au-dessus de cette case.

- Le doigt 2  jouera la case suivante ou se trouvera au-dessus (le numéro de la position +1).

- Le doigt 3 jouera la case suivante ou se trouvera au-dessus (le numéro de la position +2).

- Le doigt 4 jouera la case suivante ou se trouvera au-dessus (le numéro de la position +3).

 

Exemples :

 

En position I :

Notée "POS I" 


Le doigt 1 s'occupe des cases 1.

Le doigt 2 s'occupe des cases 2.

Le doigt 3 s'occupe des cases 3.

Le doigt 4 s'occupe des cases 4.

 

Quand un doigt n'est pas utilisé, il restera soigneusement au-dessus de "sa" case.

 

 

 

En position VI :

Notée "POS VI"


Le doigt 1 s'occupe des cases 6.

Le doigt 2 s'occupe des cases 7.

Le doigt 3 s'occupe des cases 8.

Le doigt 4 s'occupe des cases 9.

 

Cette règle peut être utilisée aussi bien pour les mélodies (note à note) que pour les accords.

 

 

 

Exemples pour une note :

 

Ici le doigt 3 joue la case 4 (sur la corde 3) :

On sera en position II

(le doigt 1 se trouvant au dessus de la case 2)

 

Pour les mélodies, souvent de longues suites de notes restent dans la même position, indiquer au début de la phrase la position, évite d'indiquer tout au long de celle-ci un grand nombre de numéros de doigts.

 

 

Exemple pour un accord :

 

Ici le doigt 1 joue la case 3 (sur la corde 1 et 2) :

On sera en position III

 

On peut utiliser également les chiffres romains dans une grille d'accord pour indiquer à quel endroit du manche l'accord doit être joué, donc quel renversement (position) utiliser.


En guitare classique, les chiffres romains servent uniquement pour indiquer la case d'un barré.