La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

LE CHOIX DES DOIGTS DANS LES ACCORDS


Le choix des doigtés pour les accords se fait sur deux critères :

- Le ou les doigts non utilisés dans l'accord :

On s'arrange pour qu'ils soient utiles à des notes supplémentaires, par exemple pour le MIm, il est intéressant d'avoir un doigt de libre de chaque côté, plutôt que d'en avoir deux d'un côté...

- La position, l'axe de la main :

Il y a en fait, un peu des "groupes" d'accords, selon la tonalités du morceaux, des accords se retrouvent souvent ensemble dans les mêmes suites d'accords, comme par exemple DO et SOL, on cherche dans les doigtés que la main se déplace le moins possible.

 

Note : pour les accords "habituels", ceux que l'on joue tout le temps, on les fera de préférence toujours de la même façon, on n'utilisera pas des doigtés différents pour favoriser enchainements, doigts qui restent et doigts qui glissent, pour ne pas perturber les automatismes sur ces positions.