La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

L'OPEN TUNING


"L'accordage ouvert" ou "accord ouvert"

En guitare le terme "ouvert" est synonyme de : "à vide".

 

Des guitaristes utilisent d'autres accordages (notes données par les cordes à vide) que l'accordage standard. Généralement avec ces accordages, les notes des cordes à vide forment un accord à elles seules (sans poser de doigt), d'où le terme de "open tuning".

Les deux principaux sont "l'open de sol" ( ré, sol, ré, sol, si, ré, de la corde grave à la corde aiguë) qui à vide, donne un accord de Sol.

                                     "l'open de mi" ( mi, si, mi, sol#, si, mi, de la corde grave à la corde aiguë) qui, à vide, donne un accord de Mi.

L'intérêt le l'open tuning est que les accords obtenus ont une autre "couleur", ils sonnent différemment, car certains accords ont des renversements impossibles à faire avec un accordage normal.

Le renversement d'un accord est un autre accord dont le nom des notes qui le composent est le même, mais ces notes ne sont pas placées dans le même ordre.

L'open tuning favorise les notes et les accords du ton dans lequel il est : par exemple un open de Sol favorise les accords et les notes que l'on rencontre en tonalité de Sol. En conséquence un open est quasiment uniquement utilisé pour les morceaux étant en tonalité de Sol.


Attention, le but ultime d'un musicien est de "connaitre" son instrument, pour un guitariste on dit connaitre le manche de sa guitare, ce qui ne veut pas dire d'en connaitre le nom des notes mais le son. C'est à dire la relation entre une position sur le manche et le son obtenu.

Quand vous venez de jouez une note, vous "entendez"  la note suivante et votre doigt doit "savoir" la case où "aller" pour obtenir ce son, le nom de la note importe guère. A l'inverse quand vous venez de jouer une note, et que vous allez posez le doigt dans une autre case, vous devez entendre la note avant de la jouer. c'est cela "connaitre son manche"  et il en est de même pour les accords.

Le jeu en open ne favorise pas cette connaissance, car en changeant d'accordage, quand vous mettez la même position de doigt, la guitare ne donne pas le même son...


Cas particulier :

Pour tous les instruments qui se jouent uniquement ou majoritairement en slide, l'accordage ouvert est quasiment indispensable (dobro, lap steel ) pour la raison qu'avec le slide on ne peut transposer les notes que toutes ensembles et d'un même nombre de demi-tons, sans l'open tuning il ne serait possible de faire que très peu d'accords sur ces instruments.