La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Déconseillé aux guitaristes non confirmés

PRÉSENTATION

 

Une méthode de formation des accords, permet, à partir seulement des 5 accords de base (DO, RE, MI, SOL, LA) de former n'importe quel renversement (position) de n'importe quel accord, sans avoir à les apprendre par coeur ou avoir recours au fameux "dictionnaire de 1000 accords"...

La guitare et le piano (les claviers) sont les deux principaux instruments qui utilisent les accords (on peut faire des accords sur une basse ou sur un violon, mais cela reste un peu anecdotique).

La guitare possède deux caractéristiques, que n'a pas le piano, permettant d'aborder la formation des accords d'une façon différente et plus simple :

 

- La facilité de transposition sur la guitare : tout accord sans corde à vide peut être transposé par simple glissement sur le manche.

Conséquences : tous ces accords transposés (par exemple, le MI qui devient FA, puis FA#, puis SOL... ainsi 12 fois pour retrouver le MI en case 12) sont en fait les mêmes renversements d'accords, si les notes changent, les degrés (les intervalles) fondamentales, tierces, quintes sont au même endroit, sur les mêmes cordes dans l'accord. Il est donc intéressant de travailler sur les degrés et non pas sur le notes ce qui nous donnera 12 fois moins de travail, sans compter que, quand on monte sur le manche de la guitare, l'on connait moins les notes...

 

- Sur une guitare, quand on veut rajouter une note (enrichir) à un accord, ce n'est pas possible... On ne peut pas rajouter une corde... On est obligé de changer une note qui existe dans l'accord de base. Dans ce cas, en réalité, ce n'est pas une note qui change mais une qui disparait et une qui apparait.

Conséquences : sur une guitare quand on ajoute une note il est très simple de mesurer cette nouvelle note par rapport à celle que l'on a supprimée (par exemple, si l'on a "augmenté" une quinte d'un ton, la nouvelle note sera une sixte).

 

NOTE : cette manière de travailler sur les degrés et non pas sur les notes, n'empêche pas de revenir aux notes, en regardant les notes de l'accord de base, on sait sur quelles cordes sont la fondamentale, la tierce, la quinte, il suffit de regarder sur le manche la note réelle. Ceci pour des accords particuliers, des accords au milieu du manche avec des cordes à vide par exemple, ou pour écrire des accords pour un autre instrument que la guitare.

 

UN CONSEIL :

SI VOUS VOULEZ MAÎTRISER VOS ACCORDS, A PARTIR D'UN MOMENT, NE JOUEZ PLUS UN ACCORD SANS LE COMPRENDRE...