La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Déconseillé aux guitaristes non confirmés.

LES ÉTAPES DE LA MÉTHODE

 

 

Un accord est défini par sa fondamentale et sa famille d'accord.

   Un accord avec une fondamentale et une famille d'accord définie peut se réaliser sur le manche de dizaines de façons différentes (les noms des notes dans ces accords seront toujours les mêmes), ces positions sur le manche sont les différents renversements de cet accord, ils sont tous utilisables mais sonnent légèrement différemment et s'enchainent plus ou moins bien avec l'accord précédent et l'accord suivant (au niveau des doigts et de la sonorité, les deux choses étant d'ailleurs très liées).

 

Quand vous cherchez à réaliser un accord sur le manche, il va falloir d'abord définir deux paramètres :

- A quel endroit du manche vous voulez le jouer (en début de manche, vers la cinquième case, vers la dixième...).

- Sur quelles cordes vous voulez le jouer (sur un maximum de cordes, sur 2 cordes graves, sur 3 ou 4 cordes aigües...)

On peut parler de tessiture de l'accord.

 

   Si cet accord n'est pas le premier d'une suite (série) d'accords, c'est simple, tout dépend du renversement de l'accord précédent, gardez l'endroit du manche et les cordes sur lesquels vous jouez, juste, peut être définir si vous allez plutôt vers le grave ou vers l'aigüe.

   Si cet accord est le premier d'une suite d'accords, tout dépendra ce que vous voulez en faire, des accords riches (avec beaucoup de notes) des accords compactes (avec peu de notes), pour faire : un arpège, une rythmique, ceci dans le médium, dans le grave, dans l'aigu, cela sans silence, avec des silences...

 

Les basses de la guitare

La guitare est un instrument qui produit des notes relativement graves, ces notes peuvent être considérées comme des basses.

A remarquer que le mi grave de la guitare se trouve seulement un ton en dessous du Ré le plus grave d'une guitare basse 4 cordes.

Sur la guitare, approximativement, les notes du Mi grave jusqu’au Do grave inclus, peuvent être considérées comme des basses. considérées comme des basses. La note la plus grave de l’accord, si elle fait partie de ces notes, sera considérée comme la basse de l’accord. Cette basse devra être la fondamentale de l’accord, dans le cas contraire cette basse devra être chiffrée de la manière suivante, par exemple pour un Do7 avec une basse en Sol :

 

 

Remarques :

Donc, en haut : un nom d'accord, sous la barre : un nom de note.

Un accord de guitare peut ne pas avoir de basse, dans le cas où sa note la plus grave est plus haute que le Do grave, dans ce cas, pas besoin de chiffrer ainsi, même si la note la plus grave n'est pas la fondamentale.

Donc : la note la plus grave d'un accord n'est pas forcément une basse...


On évitera d’avoir plusieurs notes dans les basses. Dans le cas contraire un intervalle de quinte (donc une fondamentale suivie d'une quinte) sonnera bien, mais assez Rock. Les autres intervalles sonneront assez flou, mais il est à noter que depuis quelques années les accords "flous" sont très à la mode...


ÉTAPE N°1

 

Vous avez donc un accord précis à réaliser à un endroit précis du manche.

Trouver d’abord l’accord parfait majeur ayant la même fondamentale que l’accord à réaliser

pour ceci, utiliser la transposition des 5 accords majeurs de base  :

DO  RE  MI  SOL  LA.

(voir transposition des 5 modèles majeurs)

Choisissez le modèle d’accord de base (DO, RE, MI, SOL ou LA)  qui vous permet de réaliser l'accord au plus proche de l’endroit du manche où vous voulez jouer votre accord.

 - Définir la tessiture de votre accord : combien de cordes, la note la plus grave, la note la plus aiguë.

Réduisez votre accord aux cordes désirées.

 

ÉTAPE N°2

 

Si votre accord est mineur :

Baissez toutes les tierces majeures d’un demi-ton pour les rendre mineures ou les remplacer par des fondamentales ou par des quintes. 

Par exemple si une tierce majeure est sur une corde à vide ou si le doigté ne permet pas de la baisser d'un demi-ton, vous pouvez en l'augmentant de 3 demi-tons la transformer en quinte ou en baissant de 4 demi-tons la transformer en fondamentale.

 

Vous avez ainsi un accord parfait majeur ou mineur qui peut toujours faire l'affaire dans votre morceau, pour les autres familles, passez à l'étape suivante : les enrichissements.

   

ÉTAPE N°3

Les enrichissements

Les enrichissements sont des notes ajoutées à l’accord parfait majeur ou mineur et qui sont chiffrées par leur intervalle par rapport à la fondamentale.       (voir le tableau des degrés)

En guitare, en fait, il n’est pas possible d’ajouter de nouvelles notes, seulement de changer celles de l’accord de base. Dans ce cas il ne faut pas considérer que l’on change une note, mais que l’on en supprime une et que l’on en ajoute une autre. Mais il est très pratique de mesurer la nouvelle par rapport à celle que l’on a supprimée.

 

 

À PROPOS DE LA SUPPRESSION D’UNE NOTE

2 Cas :

 

 

On joue seul, plutôt de la guitare acoustique :

On utilise plutôt des accords de  6, 5 ou 4 sons. 

 

Ne pas toucher à la fondamentale dans les basses

à moins de vouloir construire une ligne de basse plus régulière.

(Dans ce cas veillez à la présence d’une autre fondamentale)

 

Garder absolument une tierce dans le cas d’un accord mineur :

Un accord sans tierce sonne majeur.

 

L’absence de quinte ne pose pas vraiment de problème.

 

 

On joue en groupe de la guitare électrique ou même de l’acoustique :

 

on utilise plutôt des "accords"  de  4, 3 ou 2 sons.

En guitare électrique, le but n'est pas vraiment de faire des accords, 

mais plutôt des notes qui font parties de l'accord

vu la présence des autres instruments : deuxième guitare, basse, clavier...

  

Même précaution pour la fondamentale dans les basses

(Si on joue dans les basses)

 

Sans cela aucun problème pour l’absence de fondamentale, de quinte, pour la tierce,

, à part dans le rock où elle peut être absente,

il faut quand même vérifier que quelqu’un la fasse, surtout pour un accord mineur.

Un accord sans tierce sonne majeur.

 

 

À PROPOS DE LA NOUVELLE NOTE

 

Si on ajoute la nouvelle note dans les aigus de l'accord :

 

Le caractère de la nouvelle note sera souligné (accentué)

7ème  =  Blues

7ème Majeure  =  Jazz    

4  =  Variété

2+, 2-, 5+, 5-, 9+, 9-  =  dissonant

 2, 9  = passe partout

6  =  demi-teinte, donne un coté mineur à un accord majeur

 

 

Si on ajoute la nouvelle note dans les médiums de l'accord : 

Le caractère de la nouvelle note sera atténué

 

 

Si on ajoute la nouvelle note dans les basses de l'accord :

L’accord sonnera Jazz.