La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

LA TONALITÉ

 

Qu'est-ce que la Tonalité ? 

Dans la page : Les notes sur le manche, nous avons vu que l'on pouvait jouer l'air de la gamme majeure (comme n'importe quel morceau) en partant de n'importe quelle note, il existe donc plusieurs gammes majeures. On donne à chaque gamme le nom de sa note de départ :

- La gamme majeure commençant par la note Do s'appelle la gamme de Do majeur.

- La gamme majeure commençant par la note Sol s'appelle la gamme de Sol majeur.

- La gamme majeure commençant par la note Fa# s'appelle la gamme de Fa# majeur.  

Etc.

 

Nous avons également dit que la musique occidentale était basée sur la gamme majeure, c'est à dire que tous les morceaux utilisent  les notes d'une gamme majeure (en majorité car on trouvera aussi quelques notes étrangères à cette gamme).

Comme pour l'air de la gamme majeure, tout morceau peut commencer par n'importe quelle note, si l'on change de note de départ (en gardant le même air, bien sûr) le morceau n'utilisera plus la même gamme majeure, mais une autre gamme majeure, partant d'une autre note.

- Si un morceau utilise les notes de la gamme de Do majeur, on dira que sa tonalité est Do majeur, ou simplement qu'il est en Do majeur.

- Si un morceau utilise les notes de la gamme de Sol majeur, on dira que sa tonalité est Sol majeur, ou simplement qu'il est en Sol majeur.

- Si un morceau utilise les notes de la gamme de Fa# majeur, on dira que sa tonalité est FA# majeur, ou simplement qu'il est en Fa# majeur.

Etc.

Changer la tonalité c'est "le même air mais qui ne part pas de la même note". 

 

A quoi sert d'avoir plusieurs tonalités :

On pourrait jouer tous les morceaux dans la même tonalité, Do majeur par exemple. Quel est l'intérêt de pouvoir jouer les morceaux dans des tonalités différentes, car c'est toujours le même "air" ...

Selon la tonalité les morceaux ne sonnent pas pareil, on dit qu'ils n'ont pas la même couleur.

Les deux raisons principales :

 

1  La tessiture des instruments

C'est l'étendue des notes qu'un instrument peut jouer ou qu'une voix peut chanter, de la note la plus grave à la note la plus aiguë.

Quand on change de tonalité on déplace les notes et donc on se déplace dans la tessiture de l'instrument ou de la voix.

La sonorité, le timbre des instruments changent quand on se déplace dans la tessiture.

Le plus significatif étant la voix, elle n'a pas du tout le même timbre dans les graves que dans les médiums ou que dans les aigus, et même un petit déplacement dans la tessiture changera significativement le timbre de la voix. Il en est de même, en moins important, avec les instruments.

 

 2  L'ergonomie des instruments

Chaque instrument "favorise" certaines notes, ces notes sont plus "faciles" à jouer :

Par exemple les touches blanches de la gamme majeure pour le piano, les cordes à vide pour la guitare.

Un pianiste ne jouera pas les mêmes phrases musicales si le morceau est en Do majeur que si il est en Do# majeur, dans le premier cas il se servira majoritairement des touches blanches, dans le second, il aura beaucoup à jouer sur les touches noires, ce qui complique le jeu.

Un guitariste ne jouera pas de la même façon s'il peut utiliser les cordes à vide, que si les notes de ces cordes à vide n'appartiennent pas à la tonalité dans laquelle se trouve le morceau, donc qu'il ne pourra pas les utiliser.