La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

LES NOTES DES DIFFÉRENTES GAMMES MAJEURES

 

Nous venons de voir que toutes les gammes majeures sont construites sur le même schéma:

                                   1 ton    1 ton    ½ ton   1 ton    1 ton    1 ton    ½ ton

 

Venant d'étudier la gamme de Do, étudions les autres gammes: Ré, Mi, Fa …

 

Une case du tableau ci-dessous représente ½ ton; en haut nous voyons la gamme de Do avec sa structure obligatoire pour donner "l'air" de la gamme majeure en cases :

                                               2 – 2 – 1 – 2 – 2 – 2 – 1

 

Pour qu'une gamme soit une gamme majeure, qu'elle donne "l'air" de la gamme majeure, il faut obligatoirement respecter la structure habituelle 2  2  1  2  2  2  1  sans se soucier de la correspondance avec la première ligne.

 

 

A la vue de ce tableau, on constate que certaines notes n'ont pas toujours la même place : par exemple, le Fa peut avoir deux places différentes, celle qu'il a dans la gamme de Do et une case (1/2 ton) après, le Si lui peut avoir la place de la gamme de Do ou une case (1/2 ton) avant.

Toutes les notes en rouge n'ont pas la même place que dans la gamme de Do majeur.

 

Ceci nous oblige pour chaque note à préciser de quelle gamme elle provient :

Lorsque que l'on rencontre un Fa par exemple : c'est le Fa de la gamme de Mi, etc.

 

Ce système serait compliqué, alors on a choisi une gamme "étalon", c'est à dire une gamme dont les notes seraient à une place précise et invariable : la gamme de Do majeur

      Do Ré Mi Fa Sol La Si Do      

 

Ainsi on ne peut plus appeler Fa, la troisième note de la gamme de Ré, ni Si, la quatrième note de la gamme de Fa.

Ces notes, nous les appellerons "Fa+" et "Si–", ou plutôt :

 

                        Fa dièse (#)                 et                     Si bémol (b)


Car le fa de la gamme de Ré se trouve après le fa de la gamme de DO, et le si de la gamme de Fa, avant le si de la gamme de DO.


 

Ci-dessous les gammes de Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si avec leurs corrections :

 

 

Il est à noter que pour toutes les gammes qui ont des notes altérées, ces notes le seront toujours, quelle que soit l'octave, et ne seront pas indiquées devant chaque note, mais en début de morceau, juste après la clé de Sol, d'où le nom : "altérations à la clé".

Voir ci-dessous.

 

Il est à noter également, que seule la gamme majeure de Do n'a pas d'altération, car en partant d'une autre note que le do on ne retrouve jamais les intervalles : 2-2-1-2-2-2-1.

Le plus proche étant de partir du sol, mais dans ce cas on aura : 2-2-1-2-2-1-2.

Si seule la gamme de Do utilise exactement ces notes-là, donc la gamme de Do est unique, et comme toutes les autres sont construites sur le même modèle, on peut dire que toutes les gammes sont uniques et qu'elles peuvent être caractérisées par leurs altérations.

Par exemple, la gamme de Do n'a pas d'altération, la gamme de Ré à deux altérations (à la clé) fa# et do#, la gamme de Fa à un bémol à la clé : sib...

 

Gamme de Do majeur :

Gamme de Ré majeur :

Gamme de Mi majeur :

Gamme de Fa majeur :

Gamme de Sol majeur :

Gamme de La majeur :

Gamme de Si majeur :