La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

RÉGLER LA JUSTESSE D'UNE GUITARE

  

Comme vu dans la page précédente, une guitare si elle peut être désaccordée, elle peut être également fausse, c'est de ce sujet que nous allons traiter.

Comme nous l'avons vu, le diamètre d'une corde jouant sur la note produite, de ce fait sur une guitare, selon le diamètre de la corde, on peut avoir besoin que les six cordes n'aient pas exactement la même longueur pour que la guitare soit parfaitement juste.

 

Le problème de ce réglage, va se poser différemment selon qu'il s'agira d'une guitare acoustique ou électrique. 

 

Pour les guitares acoustiques (ou électro-acoustiques).

 

Sur les guitares acoustiques (acier ou nylon) le sillet de chevalet est droit et sa place est fixe.

Pour ces guitares, si celles-ci sont un peu fausses, à moins de travaux de lutherie importants, qui ne se justifieront que sur guitare haut de gamme, il n'y aura pas grand-chose à faire.

 

 

   On remarquera sur certaines guitares, la présence d'un sillet en deux parties séparées , ou de petits décrochements du sommet du sillet (photo de droite), et ainsi, les cordes peuvent avoir des longueurs légèrement différentes (il faut que le sillet soit assez large pour que la différence soit significative).

 

   Sur la photo, on voit que la partie vibrante de la deuxième corde est légèrement plus longue que celle des autres cordes.

Pour les guitares électriques (et les basses).

   Celles-ci bénéficient dans la quasi-totalité (sauf certaines guitare de Jazz) d'un chevalet réglable qui permet de modifier légèrement la longueur vibrante de la corde.

On rencontre essentiellement deux types de chevalets réglables :

- Le système  "Gibson".

- Le système "Fender".

 

 

   Dans le système "Gibson", chaque pontet se trouve dans une cavité et glisse le long d'une vis dont la tête se trouve d'un côté ou de l'autre.

   Si la tête de la vis trouve à droite (pas du côté manche) et que l'on tourne cette vis dans le sens horaire (sens des aiguilles d'une montre), logiquement le pontet s'éloignera du manche et la longueur vibrante de la corde sera rallongée. Si l'on tourne dans le sens antihoraire, le pontet se rapprochera du manche et la longueur vibrante de la corde sera raccourcie.

   Si la tête de la vis se trouve à gauche (du côté manche) ce sera l'inverse.

   De toute façon, quand vous vissez (sens horaire) le pontet se rapproche de votre tournevis.

 

 On pourra remarquer un net décalage entre certaines cordes.

 

   

 

   Dans le système "Fender", plus basique, le pontet est aussi déplacé par une vis mais il n'est canalisé que par les pontets voisins.

   La tête de vis se trouve donc toujours à droite (pas du côté du manche), ainsi pour rallonger la corde vous tournerez toujours la vis dans le sens horaire et pour raccourcir celle-ci, vous la tournerez dans le sens antihoraire. Le ressort sert dans ce cas-là, il est fait pour repousser le pontet vers le manche ; cependant il n'est pas toujours efficace et c'est souvent la tête de vis elle-même qui recule, le pontet ne bougeant pas... Il suffit alors de pousser cette tête de vis et le pontet se rapprochera du manche.

 

 

 


 

 

 

   Le système Fender a été depuis, bien amélioré, comme on le voit sur ce chevalet plus récent.

   Les pontets sont calés des deux côtés de l'ensemble de pontets et la corde est posée sur une sorte de "roulette" qui permet de régler finement la position latérale de la corde.

 Quand a-t-on besoin de raccourcir ou rallonger la longueur vibrante de la corde ?

 

Rappel de notre problème :

Ma guitare est fausse : j'ai accordé minutieusement les 6 cordes à vide mais pourtant, quand je joue plus loin sur le manche cela sonne faux...

 

   Pour contrôler cela, on va prendre comme base les 6 cordes à vide, que l'on va accorder soigneusement (à l'accordeur). Ensuite sur chaque corde, on va jouer la case 12 qui est le milieu de la corde, donc un "endroit moyen" (milieu) sur le manche, c'est sur cette note que se fera le contrôle et le réglage.

Rappel : en case 12 une corde donne une note qui a le même nom de note que la corde à vide (octave).

La corde à vide est donc accordée, quand vous jouez la case 12 de cette même corde, l'accordeur devrait indiquer le même nom de note et exactement le même réglage fin. C'est là que, si votre guitare est fausse, la note en case 12 indiquera une note légèrement plus aiguë ou plus grave.

 

Si la note de votre case 12 est trop grave, c'est que la partie vibrante de la corde entre la barrette 12 et le pontet est trop longue il faut donc la raccourcir (plus la partie vibrante d'une corde est longue plus la note est grave).

 

Si la note de votre case 12 est trop aiguë, c'est que la partie vibrante de la corde entre la barrette 12 et le pontet est trop courte il faut donc la rallonger (plus la partie vibrante d'une corde est courte plus la note est aiguë).

 

   Agissez en plusieurs fois, mais attention, dès que vous déplacez un pontet, l'accordage de la corde à vide change, réaccordez votre corde à vide à chaque fois que vous touchez à un pontet.

Ce réglage n'a rien d'irréversible, vous ne prenez aucun risque.

 

 

Notes :

- Ce processus est appelé souvent "réglage des octaves", car effectivement il est réalisé sur l'octave de la note à vide, endroit "moyen" (milieu) du manche, mais en le faisant, on règle toute le manche.

- Il était aussi appelé "réglage des harmoniques", car à l'époque où l'on ne bénéficiait pas d'accordeur électronique et donc, que l'on réglait cela à l'oreille, on comparait la note de la case 12 avec l'harmonique 12 (harmonique au-dessus de la barrette 12). Harmonique 12 qui, par principe donne exactement le même réglage fin que la corde à vide puisque les barrettes n'interviennent pas. Par contre l'harmonique 12 donne exactement la même note que la case 12, ce qui rend la comparaison plus facile à l'oreille (les 2 notes sont identiques et à la même octave).

 

 

   Il peut arriver que l'on soit en "bout de course", la corde est toujours trop longue mais on ne peut plus la raccourcir, elle est encore trop courte et on ne peut plus la rallonger...

 Seules quelques astuces peuvent peut être encore améliorer le réglage sans gros travaux :

 

   Sur les chevalets "Gibson" : retourner le pontet, comme on le voit sur la photo à droite, le biseau, ne se trouve pas au milieu mais d'un côté du pontet, on peut donc gagner quelques millimètres en retournant celui-ci.

 

 

 

   Sur les chevalets "Fender", pour rallonger un peu plus, on peut enlever le ressort, et pour raccourcir un peu plus, on pourra trouver une vis plus longue. 

 

 

 

ATTENTION RAPPEL : tout réglage doit se faire avec des cordes neuves et, par la suite, gardez un tirant de cordes identique et si possible un modèle et une marque de cordes identiques pour que ce réglage perdure.

 

A voir également :

 

- Que peut on régler sur une guitare ?

- Régler la hauteur des cordes d'une guitare

                                 - Régler la courbure du manche

                                 - Régler le chevalet (sillet ou pontets)

                                 - Régler le sillet de tête